Nos idées pour un week-end à Rome, pour ceux qui pensent avoir tout vu

Destinations

28AVR. 2023

newsletter

Destinations

Nos idées pour un week-end à Rome, pour ceux qui pensent avoir tout vu

28 AVRIL . 2023

Écrit par Maïa Morgensztern

Le Colisée, la Fontaine de Trevi, le Panthéon, Saint Pierre de Rome… c’est beau, mais vous l’avez déjà fait et refait ! Les Hardis ont déniché cinq pépites à voir absolument, pour ceux qui pensent avoir tout vu de la ville éternelle.

© Cube Collective

Haute gastronomie et vue panoramique à l’hôtel Eden

Si Rome ne s’est pas faite en un jour, il est possible d’admirer l’ampleur de sa richesse architecturale depuis un point bien précis et pourtant méconnu du grand public: la terrasse du bar il Giardino, au dernier étage de l’hôtel Eden. Lové dans une bâtisse construite à la fin du 19ème siècle par l’architecte Francesco Settimi, l’établissement 5 étoiles du groupe Dorchester offre une vue imprenable sur les plus grands sites antiques, à deux pas de la place d’Espagne.

© Cube Collective

On vient pour apprécier l’époustouflant panorama loin des foules, et on reste dîner dans le succulent restaurant étoilé de Rome La Terraza. Pour ceux qui veulent vivre la Dolce Vita comme dans les films – et les nombreuses célébrités de passage ayant autographiées leur portrait affiché dans les escaliers – une nuité dans une des grandioses suites de l’hôtel s’impose, sous la protection des paons majestueux tissés au-dessus de la tête de lit King size. 


Hotel Eden
Via Ludovisi, 49, 00187 Rome

 

Découvrez les 10 plats qui font Rome et où les déguster !

 

Troquez la Villa Borghese pour la Villa Médicis

Les sublimes tableaux de Caravage et les sculptures monoblocs du Bernin n’ont plus de secret pour vous ? Traversez le parc de la villa Borghese pour pénétrer dans l’enceinte de la Villa Médicis. Inaugurée par Napoléon en 1803, la dernière demeure de l’Académie de France à Rome accueille aujourd’hui encore le fleuron de la création artistique contemporaine. Écoutez un concert ou allez voir une performance dans les salons de réception récemment remodelés avec le soutien du Mobilier national et de la maison Fendi.

Chambre des Muses © François Halard

La designer India Mahdavi s’est quant à elle emparée des anciens appartements du Cardinal de Médicis pour apporter des touches pop aux fabuleux plafonds peints par Jacopo Zucchi au 16e siècle. Secret bien gardé, il est possible de dormir à la Villa dans les chambres historiques inaccessibles au public, également repensées par India Mahdavi, en envoyant une demande à la Villa par e-mail deux mois à l’avance. 


Villa Médicis
Viale della Trinità dei Monti, 1, 00187 Rome

 

Loin des foules de Saint Pierre de Rome, la basilique papale de Saint-Paul-hors-les-Murs. 

Comme son nom l’indique, Saint-Paul-hors-les-Murs se situe au-delà de l’enceinte fortifiée bâtie par l’Empereur Aurélien qui encercle le cœur de Rome, ce qui lui a souvent valu, à tort, d’être écartée des suggestions de visites pour les voyageurs en week-end dans la ville éternelle. La basilique actuelle, bâtie sur les fondations d’un édifice datant du 4ème siècle, abrite les reliques de Saint Paul.

Un fois passé le quadriportique de l’entrée, arpentez les 130 mètres (!) de long de la nef bordée de 80 colonnes monumentales en granit, tout en admirant le marbre polychrome sous vos pas. Au fond de l’église, le plafond à caissons dorés laisse place à un arc triomphal orné d’une gigantesque mosaïque représentant un Christ en majesté. Basilique papale majeure de Rome, l’édifice est classé sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco.  


Basilique papale Saint-Paul-hors-les-Murs
Piazzale San Paolo, 1, 00146 Rome

 

L’Oratorio del Gonfalone, la Chapelle Sixtine du maniérisme 

Caché dans une petite rue à quelques minutes du Campo de’ Fiori, l’oratoire a été construit en 1547 pour une confrérie de « pénitents blancs » (nom donné à cause de la couleur de leur robe). Ne vous fiez pas à l’apparente simplicité de la façade, l’intérieur abrite un sublime décor peint par une série de peintres maniéristes comme Giacomo Zanguidi et Livio Agresti…

Un festival de personnages et de couleurs qui a valu au lieu le surnom de « Chapelle Sixtine du maniérisme ». Les fresques décrivent des scènes bibliques de la Passion, comme l’entrée du Christ à Jérusalem, la Cène, ou encore Ecce Homo. L’oratoire porte également les armes d’Alexandre Farnèse, le Cardinal protecteur des lieux. Accès sur réservation sur le site de l’Oratoire. 


Oratorio del Gonfalone
Via del Gonfalone, 32 A, 00186 Rome

 

Dormir au 21ème siècle au Hoxton Rome

Après une journée à tenter de se souvenir du nom de tous les empereurs romains célébrés sur les monuments de la ville, The Hoxton Rome rappelle qu’il y a une vie après l’Antiquité. L’hôtel design s’est posé en 2021 dans le quartier de Salario dans un quartier en plein essor. Fidèle aux préceptes du groupe Ennismore, qui consistent à imprégner ses propriétés de l’histoire des bâtiments dans lesquels elles se trouvent, l’hôtel est décoré avec du mobilier italien des années 1950, rehaussé de touches de verre de Murano et de pièces plus contemporaines chinées sur les marchés.

© Ennismore

Dans les chambres, l’atmosphère industrielle épurée permet de recharger ses batteries, avant de prendre un verre au bar avec les créatifs cools de passage. Le restaurant Beverly vaut aussi le détour, avec de très bons plats locaux comme les artichauts frits, ou les petits plats aux influences californiennes, composées avec des produits frais. 


The Hoxton Rome
Largo Benedetto Marcello, 220, Rome

 

Et sinon voir aussi les 20 meilleurs hôtels de Rome selon la rédaction du super magazine de voyage Yonder.fr.

 



Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Coups de coeurs horlogers au salon des montres de Genève

Coups de coeurs horlogers au salon des montres de Genève

Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Les plus beaux rooftop d’hôtels à Paris

Les plus beaux rooftop d’hôtels à Paris