Découvrir l’hôtel Imaret à Kavála, la Grèce authentique

Destinations

10JUIL. 2024

newsletter

Destinations

Découvrir l’hôtel Imaret à Kavála, la Grèce authentique

10 JUILLET . 2024

Écrit par Fabienne Dupuis

Perché sur les hauteurs de la petite ville de Kavála, dans le sud-est de la Grèce continentale, l’hôtel Imaret est de ces adresses que l’on garde jalousement pour soi, tant ce lieu discret exulte calme et sérénité.

Nous sommes en 1813 et Méhémet Ali Pacha, officier de l’Empire Ottoman, Gouverneur d’Egypte, est en route pour Constantinople. Cette fois-là, il fait pourtant un détour par Kalava, sa ville natale, pour y lancer le projet qu’il a en tête : la construction d’un imaret : une institution caritative en forme de Palais qui instruit tant les âmes que les corps par des soupes offertes aux pauvres et des leçons données aux étudiants en Religion et Sciences. 

Mais l’affaire a depuis pris un autre tournant. Celle-ci débute en 1999, dans le dédale administratif d’une concession de 50 ans obtenue auprès des autorités égyptiennes, auxquelles appartient, encore à ce jour, le bâtiment.

Hôtel Imaret, Kavala, Grèce. Une centaine de cheminées et de coupoles coiffent l’Imaret et lui donnent des airs du palais de Topkapi. Hôtel Imaret, Kavala, Grèce.

S’ensuivent alors trois années de travaux complexes, armés de tous les corps de métiers que compte l’artisanat – monument classé oblige – et auxquelles s’ajoutent passion et détermination, pour finalement rouvrir en 2004 en un hôtel luxueux ou plus exactement en l’un des plus beaux hôtels de Grèce, version charme.

Pourquoi diablement ?! Parce que comme le diable, le luxe est une affaire de détails qui infiltrent ici les moindres recoins des 5000m2 d’Imaret l’hôtel, de ses murs, jardins, et quinze chambres et suites qu’il abrite depuis lors. Des suites habillées avec goûts dans le luxe discret de tons doux et organiques, investies de tapis artisanaux posés sur des parquets de châtaigner, de pièces de mobilier et de décoration chinées sur les marchés de la région et dans les souks d’Istanbul.

Ou même les Passages parisiens dont la propriétaire raffole… Les madeleines qui sont délicatement servies sous cloche de verre tous les matins, sont sans aucun doute là pour en faire le gourmand clin d’œil. 

Et puis il y un restaurant, celui du chef Stelios Chatziavramidis, qui verbiage avec toutes les langues de cette région historique de Thrace. Sa mission ? Ne jamais dépasser son circuit court d’un rayon de 50km, pour offrir un menu de saison aux saveurs non altérées par les chaos du voyage.

Le résultat babille avec la simplicité d’une cuisine qui se gorge des produits d’une généreuse mer Egée qui fournit quotidiennement les étals des halles de la ville, des viandes de bœufs ou d’agneau en provenance des plaines et pâturages voisins, et des légumes du jardin de l’hôtel ou des marchés de la région.

Intervient alors le talent du Chef qui travaille le fond dans l’émotion d’un syncrétisme culinaire, celui de la grande histoire de l’Empire Ottoman ou de la Macédoine d’Alexandre Le Grand, célèbre moutard de cette terre, et d’un régionalisme, carrefour de cultures et de fermages, auquel le Chef Stelios apporte la forme des grandes tables.

Quand le temps vient lui s’échouer mollement contre les murs impavides de la forteresse, les jours eux, derrière les enceintes épaisses, passent en fredonnant la mer, les fontaines des jardins, ou plus horizontal, en massages divins prodigués au spa.

Ici près des voûtes d’ogives des coursives, le pépiement des oiseaux chante les fleurs des orangers et là-bas les notes d’un violon content leur histoire au ressac de la mer… Ainsi passe le temps à Imaret, et perdure dans le souvenir d’une dérobade aussi enivrante qu’exquise. 

Se rendre à Thessalonique, avec Aegean Airlines qui dessert la France depuis plus de 15 ans et aujourd’hui au départ de 13 villes françaises. La compagnie aérienne a récemment dévoilé son nouveau lounge entièrement réimaginé par l’agence d’architecture Twelve Concept et accessible aux voyageurs de classe Business. Détail non négligeable, tous les vols offrent aujourd’hui la possibilité aux passagers d’accéder à un Wifi gratuit. Plus d’informations sur : www.en.aegeanair.com


Hôtel Imaret
Th. Poulidou 30-32, Kavala, 65110, Grèce
Plus d’informations sur l’hôtel Imaret

 

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER
Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Les meilleurs cookies de Paris

Les meilleurs cookies de Paris

Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Rencontre avec Michel Kayser, pionnier de la gastronomie durable

Rencontre avec Michel Kayser, pionnier de la gastronomie durable