Pieve Aldina, un hôtel en Toscane qui en met plein la vue

Hôtels & Chambres d'hôtes

05JUIL. 2024

newsletter

Hôtels & Chambres d'hôtes

Pieve Aldina, un hôtel en Toscane qui en met plein la vue

05 JUILLET . 2024

Écrit par Emmanuel Laveran

Au cœur du Chianti et de la Toscane des cartes postales, sur une route des vins pittoresque et sinueuse reliant Florence à Sienne, la première adresse italienne – et étrangère – de la collection Domaines de Fontenille, se dresse majestueusement sur les hauteurs face à un petit village fortifié, dominant un paysage préservé intemporel beau comme un tableau Renaissance.

© Pieve Aldina

L’Italie a ce chic de révéler sans cesse de nouvelles pépites historiques, vieilles pierres séculaires au charme fou cachées au détour d’une campagne paisible ou d’un hameau méconnu… Pieve Aldina est de celles-là : cet ensemble épiscopal perché de quatre maisons aux toitures articulées des 16 et 17 siècles, cerné d’un environnement rural et végétal poétique, entre cyprès, vignes et oliviers, a touché le cœur de Guillaume Foucher et Frédéric Biousse, fondateurs des Domaines de Fontenille. En perpétuelle recherche de lieux qui ont une âme particulière et une authenticité, le duo d’hôteliers a visé juste avec cette nouvelle propriété baignée de lumière, d’intimité et de sérénité, abritant notamment l’ancienne résidence d’été des évêques de Sienne, classée au patrimoine historique italien, et jouxtant l’élégant campanile de l’église Santa Maria Novella datant du 10è siècle. Un édifice figurant parmi les expressions majeures de l’architecture romane du territoire florentin, dont les fresques et voûtes ont été remarquablement restaurées, et une église ouverte au culte, auréolant tout le lieu d’une spiritualité particulière. 

@pievealdina

Cette restauration minutieuse a aussi réveillé toute la beauté des quatre maisons du domaine, sous le contrôle d’organismes dédiés à la préservation archéologique, des beaux-arts et des paysages. Le cabinet d’architectes florentin Pierattelli a repensé les espaces en respectant la distribution originelle des pièces, revisitant les intérieurs avec l’aide d’artisans locaux, pour restaurer la superbe des trompe-l’œil, fresques néo-classiques, pochoirs… avec des matériaux locaux et d’origine. Un travail d’autant plus perceptible qu’il est valorisé par un environnement extraordinaire : jardin de curé autour d’un labyrinthe de buis, rosiers grimpants, vignes, glycines, vergers… se prêtant à la contemplation et à la quiétude, mais aussi aux cocktails et dîners sous la chaleur des soirées d’été. Le résultat : déjà l’un des plus beaux hôtels de Toscane !

© Pieve Aldina

Les maisons se répartissent les 22 chambres et suites de 35 à 120 m², toutes différentes et toutes ouvertes sur la campagne toscane. Leur style est épuré, pour mieux servir la beauté du paysage dès qu’on ouvre les fenêtres (certaines jouissent même de terrasse privative), sans s’affranchir de touches raffinées et de clins d’œil historiques : effets chaulés de peinture aux murs, terres cuites au sol calepinées comme des planchers, textiles Pierre Frey, « herbiers » de Stéphanie Montaigu, têtes de lit Caravane, photos de l’artiste Dune Varela imprimées sur des plaques de marbre de Carrare…

© Pieve Aldina

Du côté de la table, le ton est donné d’emblée dès l’arrivée avec l’enoteca jouxtant la réception et dont les étagères sont chargées de cochonnailles et de bouteilles, entre cuvées maison et nectar du Chianti : ici on se fait plaisir à toute heure. Dans sa suite, une grande cuisine pourvue d’une belle table d’hôtes se prête à l’apprentissage de la technique de la pasta maison, et si vos essais ne sont pas concluants, le chef florentin Niccolo Pini prendra le relais. Ses assiettes parfumées revisitent les traditions culinaires de la cuisine toscane, aux accents de truffes, légumes de saison, herbes sauvages, gibiers et incontournables pici freschi, pâtes fraiches locales… A déguster dans la belle salle voûtée du Rondini ou sur sa terrasse-jardin rafraîchissante.

© Pieve Aldina

On resterait bien ici à ne rien faire qu’à goûter à l’ambiance hors du temps de cette maison de campagne chic, entre farniente au bord de la belle piscine en pierre, rituels spa signés Laboratori Hur, marque locale éco-friendly aux ingrédients locaux, dégustations de vins et d’huile d’olive, cours de cuisine ou de yoga…

Et après tout, pourquoi pas ? 


Pieve Aldina
22 clés, à partir de 320 €, hôtel labellisé Relais & Châteaux.
Traversa del Chianti, 53017 Radda in Chianti SI, Italie
En savoir plus sur Pieve Aldina

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER
Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Les meilleures spécialités italiennes à Paris

Les meilleures spécialités italiennes à Paris

Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Les plus beaux hôtels cinq étoiles de France

Les plus beaux hôtels cinq étoiles de France