Un week-end hors-saison en Provence,
A l’hôtel Crillon Le Brave

Hôtels & Chambres d'hôtes

08OCT. 2021

newsletter

Hôtels & Chambres d'hôtes

Un week-end hors-saison en Provence

A l’hôtel Crillon Le Brave

08 OCTOBRE . 2021

Écrit par Pauline Da Costa Sampieri

Photographies par Pauline Da Costa-Sampieri

Quand vient la fin de l’été…  une folle envie de repartir souffle dans l’air ! Retrouver le soleil, la chaleur, la lumière et quitter (au moins) le temps d’un week-end le rythme effréné de la rentrée… C’est ce qu’on a fait sur un coup de tête. Direction Crillon-le-Brave, petit village de Provence de 400 âmes pour un week-end farniente hors-saison-déculpabilisant.

crillon-le-brave-les-hardis-6
crillon-le-brave-les-hardis-19

 

Deux heures et demie de TGV de Paris, arrêt en gare d’Avignon. Ca sent déjà le Sud, sauf qu’il pleut des cordes ce matin-là… Une demi-heure de voiture plus tard, nous arrivons déjà. Le soleil lutte contre l’orage et le voilà qui perce les nuages. Pas vraiment un goût de vacances, mais bien la conscience d’une échappée privilégiée, hors-saison en Provence.

 

Crillon-Le-Brave, une belle maison de famille provençale

Face à la place de la Mairie se dresse une longue bâtisse abritant la réception de l’hôtel Crillon le Brave (qui porte le même nom que le village). Le lobby est simple, agréable. Une petite boutique proposant des chemises en voile de coton léger, maillots de bain, bougies de la marque Cire Trudon, vaisselles en céramique, mais aussi maillot de cycliste à l’effigie du Mont-Ventoux, donne le ton. Un hôtel 5 étoiles dans le sud de la France, oui, mais chaleureux et familial où l’on croise sportifs, familles, couples d’amoureux en week-end et joyeuses bandes d’amis.

crillon-le-brave-les-hardis-2
crillon-le-brave-les-hardis-1

 

Repris il y a trois ans par la famille Pariente, réputée pour Le Coucou à Méribel -décoré par Pierre Yovanovitch- ou encore Lou Pinet à Saint-Tropez, qu’on évoquait dans une de nos récentes newsletters, agencé par Charles Zana, l’hôtel Crillon-Le-Brave est la réinterprétation, par ce dernier, d’une belle maison de famille provençale.

Les 32 chambres, les deux restaurants, et le spa sont repartis dans neuf bâtiments qui constituent à eux seuls …un quartier entier du village. Les chambres se déploient ainsi dans de véritables maisons, toutes nommées d’après leur ancien propriétaire.

crillon-le-brave-les-hardis-3
crillon-le-brave-les-hardis-15
crillon-le-brave-les-hardis-16
crillon-le-brave-les-hardis-14

 

 

Pas de brunch, mais un vrai repas dominical

Il est midi, le clocher sonne. Direction le restaurant pour le repas dominical. Oui, quelle bonne nouvelle que d’échapper à un brunch ! Et la formule est bonne : dans la salle de restaurant, des familles et amis de la région se retrouvent pour partager ce déjeuner.

En entrée, un œuf parfait (vraiment parfait), quelques morceaux de truite fumée, des crevettes roses accompagnées d’un mesclun ; mais aussi, à partager, un pain de mie toasté à l’avocat et un céviche de dorade au fruit de la passion (mention spéciale pour la délicatesse de l’assaisonnement).

crillon-le-brave-les-hardis-11

 

Pour le plat il faut choisir : viande ou poisson ! Nous, on vous conseille le magret de canard et sa sauce aux raisins… Tout simplement délicieux. Une cassolette de pommes de terre, des carottes parfaitement glacées et une salade de courgettes aux amandes accompagnent le plat principal : c’est rassurant, c’est enveloppant, comme le repas dominical de notre enfance… Pour arroser tout ça, on a fait une belle découverte : la cuvée « A mon Père » du domaine Chasson, AOP Ventoux : un jus 100% carignan, bien de la région !

Une sélection de fromages plus tard, vient le temps des desserts, présentés en farandole (oui, nous aussi on trouve le terme ringard, mais il faut bien décrire ce qui est). Goûtez plutôt : la forêt noire côtoie la tropézienne, le cookie s’acoquine avec la tarte aux noix de pécan. Becs sucrés satisfaits ou remboursés.

 

crillon-le-brave-les-hardis-12

 

La Table du Ventoux, spécialités provençales pour immersion complète

Au dîner, toujours à la Table du Ventoux, on commence par partager une pissaladière généreuse, Provence oblige. Ensuite, on s’en est donné à cœur joie : ici, la viande est mise à l’honneur. Faux-filet de bœuf, épaule d’agneau, échine de cochon… Pourtant, on n’a pas résisté au poulpe grillé à la flamme accompagné de panisses (Le Sud on vous dit!). Là-dessus, un vin blanc du domaine du Tix. Un jus ensoleillé mais sec, parfaitement équilibré qui rend hommage au cépage de la région, le Viognier. Pour le dessert, une performance que ce délicieux soufflé amande et lavande, accompagné d’une boule de glace yaourt dont l’acidité équilibre le côté sucré.

Le moins qu’on puisse dire est que le chef Adrien Brunet (passé par les cuisines de Jean-Luc Rocha à Pauillac et ex-Saint-James Paris) semble heureux du retour au terroir. Fils, petit-fils, arrière-petit-fils et frère d’agriculteurs du Cher, la toque a depuis son arrivée entretenu un réseau de producteurs de région et joue avec les saveurs et les produits dans un savant mélange d’équilibres (très précis !) de saveurs et de textures, une pointe d’acidité par-ci, un peu de fondant ou de fraîcheur par-là, qu’il se met au défi d’adapter à la sauce provençale. Une réussite. On ne demande qu’à goûter les prouesses du chef à la table gastronomique La Madeleine (on reviendra !).

crillon-le-brave-les-hardis-17
crillon-le-brave-les-hardis-18

 

Farniente, Mont Ventoux et décor idéal

La vaste salle de restaurant s’ouvre sur une belle terrasse dont la vue sur la vallée et le Mont Ventoux est époustouflante. En contre-bas, la piscine chauffée au fond céladon reflète les pierres calcaires et les pins des alentours. De quoi nous donner envie d’explorer les aures recoins de cet « hôtel-village ». Au détour d’un escalier, surprise : un terrain de pétanque ! Détente absolue et lumière chaude des prémices de l’automne… Le week-end hors-saison idéal, en bref.

En fin d’après-midi, direction le Spa des Ecuries. La cabine sombre se situe dans une cave voûtée, à la fraîche. A la carte, de nombreux massages dédiés à la récupération sportive. N’ayant pas tenté l’ascension du Ventoux, on a choisi un soin relaxant aux manœuvres enveloppantes et autres digito-pressions. Des orteils à la tête, tout y passe ! En stimulant le flux énergétique du corps, en pressant certains points d’acupuncture, le thérapeute conçoit le corps dans sa globalité et agit ainsi contre le stress…

 

crillon-le-brave-les-hardis-13
crillon-le-brave-les-hardis-10

 

Quid du décor imaginé par Charles Zana ? Mention spéciale pour la chambre 21. Tomettes au sol, coussins aux motifs provençaux, rideaux fleuris et tapis moelleux, elle dévoile une surprise de taille : une monumentale cheminée ! On aurait presque regretté la pluie pour profiter du crépitement d’un feu…

Le bar, quant à lui, prend place dans une vraie pièce de vie (comprendre : bien vivante), loin de l’ambiance un peu froide des lobby conventionnels. Toujours ce petit air de maison de campagne, entre canapés moelleux, fauteuils confortables installés autour d’une table en céramique de Jean Lurçat où les hôtes se retrouvent pour une partie de cartes. Au mur, une œuvre de Claude Viallat (vous savez qu’on l’adore, on vous l’a assez répété) paraît faire partie du décor depuis toujours…

crillon-le-brave-les-hardis-9
crillon-le-brave-les-hardis-7
crillon-le-brave-les-hardis-8

 

Le petit-déjeuner (gargantuesque buffet) savouré sur la terrasse face au Mont-Ventoux, et c’est déjà l’heure du départ. En route pour le village de Bédouin réputé pour son grand marché, puis un tour à l’Isle-sur-la-Sorgue (prononcer isle-sur-sorgue) et ses fameux antiquaires –dont on vous parlait déjà par ici il y a quelque temps. Enfin, dernier stop en Avignon, son Palais des Papes, le fabuleux musée Lapidaire, la collection Doucet au musée Agladon, la collection Lambert… Le tout au pas de course pour attraper le train et rentrer à Paris avec le réel sentiment d’avoir prolongé l’été.

P.D-C-S.

Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Billie Zangewa

Billie Zangewa

Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Paris 11 : Deux, bistrot de chefs

Paris 11 : Deux, bistrot de chefs