Les 5 plus beaux hôtels de Budapest

Destinations

03JUIL. 2024

newsletter

Destinations

Les 5 plus beaux hôtels de Budapest

03 JUILLET . 2024

Écrit par Alain Maurice

Parmi toutes les villes qui ornent le Danube, La capitale de la Hongrie est décrite comme la « Perle ». Découvrez notre sélection des plus beaux hôtels de Budapest, où opulence, confort et service d’exception vous transporteront dans un univers alliant élégance d’antan et souffle romanesque. Ils ont tous une histoire à raconter.

© Four Seasons Hotel Gresham Palace


Párisi Udvar Hotel, un hôtel palatial

La présence de cet hôtel de Budapest, à quelques encablures du Danube et du pont Erzsébet, est singulière. Le Párisi Udvar abritait autrefois, sous un toit de verre, les boutiques et les cafés les plus branchés de la capitale. Inspiré par les galeries parisiennes, notamment le Passage des Panoramas, une fantaisie, une extravagance et un style Art Nouveau le rendaient déjà incomparable. Aujourd’hui c’est un hôtel palatial. Sa façade carrelée, ses escaliers, ses verrières et ses vitraux ont été soigneusement conservés, les colonnes de l’ancienne galerie marchande rappelle Harrods à Londres. On ne se lasse pas d’y flâner le nez en l’air, admirant les éléments de style mauresque, néo-gothique, parisien, qui lui donnent un aspect flamboyant ; les vitraux, les fers forgés, les décors en céramique, des oiseaux dans l’esprit de la Sécession hongroise. Des tourelles et des gargouilles culminent à 50 mètres. Laissé sous un voile de poussière pendant des décennies avant d’être restauré par le groupe Hyatt (Unbound Collection), le Párisi Udvar a retrouvé son éclat, et plus encore.

© Parisi Udvar Hotel Budapest

La grande galerie est désormais l’espace d’accueil, le raffinement est à tous les étages. Les 110 chambres et suites (deux résidences royales au dernier étage), ont été traitées dans un style plus contemporain… mais avec une touche de dorure et de glamour. Elles sont desservies par des galeries articulées autour de puits de lumière. Aucun hôtel à Budapest, ville d’eau, ne serait complet sans un spa. Avec son hammam, son sauna finlandais, sa piscine de relaxation, le Zafír ne déçoit pas. Ni le Párisi Passage Restaurant qui sert une cuisine hongroise authentique et une tradition locale, le foie gras. Plus de 50 champagnes différents au bar l’Étoile…


Párisi Udvar Hotel Budapest
Petőfi Sándor u. 2-4, 1052
En savoir plus sur le Párisi Udvar Hotel Budapest

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER

 

Four Seasons Hotel Gresham Palace, stuc blanc et cristal de bohême

Sur la rive gauche du Danube (côté Pest), face au célèbre pont des chaînes et à quelques pas de l’Opéra, le Four Seasons Gresham Palace est une merveille du Sécessionnisme hongrois, l’Art Nouveau version Mitteleuropa. Construit en 1906, ce fut longtemps le siège d’une société d’assurances avant d’être abandonné pendant les décennies communistes. Entièrement restauré, son patchwork de styles, parfois extravagants, cache aujourd’hui un hôtel de luxe, évidemment. La rénovation a été méticuleuse, jusqu’au moindre détail : vitraux, stuc blanc, cristal de bohême, deux millions de carreaux de mosaïque illuminés par un lustre saisissant… La porte d’entrée, décorée de paons, est emblématique. Idéal pour tout amateur d’art ! Les 179 chambres et suites arborent un mobilier étonnamment à la page. Palette de gris pâles, salles de bains en marbre, équipements modernes. On prend un verre au Pava Udvar (le passage du paon), sous une coupole en verre.

© Four Seasons Hotel Gresham Palace

La brasserie Kollázs, dans une ambiance Belle Époque, présente une carte contemporaine aux accents européens ; le Múzsa une cuisine asiatique. Sans oublier quelques somptueuses pâtisseries. Le spa occupe tout le dernier étage : salles de soins, sauna, hammams et même une piscine à débordement ! Vous y croiserez peut-être un visage hollywoodien. Beaucoup de films se tournent à Budapest. 


Four Seasons Hotel Gresham Palace
Széchenyi István tér 5-6, 1051
En savoir plus sur Four Seasons Hotel Gresham Palace

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER

 

Matild Palace, un monde d’excellence épicurienne

Encore une porte à pousser… Celle du Matild Palace renvoie à Marie Clotilde, archiduchesse d’Autriche. Son palais, mélange de néo-baroque et d’Art Nouveau, est aujourd’hui un hôtel Marriott The Luxury Collection de 130 chambres. L’emplacement est majestueux, à côté du pont Elizabeth. Des portes en fer forgé pleine hauteur donnent accès à un vaste hall parsemé de hiboux sculptés, d’aigles et de motifs floraux, de feuilles de chêne. Les tons font référence aux toits de la ville. Sous la protection de l’UNESCO, une rénovation minutieuse de cinq ans a abouti à sa réouverture en 2021. La déco des chambres rappelle l’élégance d’antan (parquet hongrois, panneaux Art Déco, miroirs géants, tables basses en marbre, fauteuils vert forêt…). Clou du spectacle : la suite royale au cinquième étage, lauréate du prix Best Suite Interior 2023.

Imaginée comme l’appartement privé de Maria Klotid, elle s’étend sur toute la longueur de la façade. Portes et murs lambrissés, lustres royaux, mosaïques de verre, meubles historiques et modernes (sur mesure), rien n’est trop beau ! À l’exception d’une piscine qui ne pouvait être intégrée à ce bâtiment historique, il y a tout ce qu’on peut désirer : un spa inspiré de la culture hongroise des thermes, le premier restaurant en Europe du Chef américain Wolfgang Puck, déjà étoilé au Guide Michelin, un bar lounge sur le toit terrasse, un café/cabaret, lieu traditionnel en Hongrie pour accueillir des artistes.


Matild Palace
Váci u 36, 1056 Budapest
En savoir plus sur Matild Palace

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER

 

Hôtel Corinthia, « The Grand Budapest Hotel »

Il a été la source d’inspiration du réalisateur Wes Anderson pour son film « The Grand Budapest Hotel ». Un long-métrage culte, comme l’est le Corinthia, mêlant un néoclassicisme hérité de la Mitteleuropa, une ambiance onirique et une inimitable patine vintage. Le Corinthia est, sans effort, un grand hôtel classique comme on en trouve en Europe centrale. Construit sur le boulevard Élisabeth pour les visiteurs de l’Exposition du Millénaire en 1896, le décor est resté celui qu’il a toujours été, étincelant, déboussolant, presque intimidant : hall de marbre crème, escalier central menant à une salle de bal, atriums aux plafonds de verre. La sensation d’espace se prolonge grâce à de hauts plafonds et de larges couloirs. Les chambres sont aussi élégantes que tout le reste, avec des tapis vert tendre et des salles de bains en marbre. 412 au total, dont 14 suites.

© Hôtel Corinthia Budapest

De l’autre côté de la route, il y a les Résidences Royales, 26 appartements articulés autour d’un jardin central et reliés à l’hôtel par une passerelle couverte. Le Royal Spa, restauré dans sa splendeur d’origine, offre plus de 1 000 m2 de bien-être et une piscine entourée de colonnes corinthiennes, surmontée d’un plafond en verre teinté. Gloire d’une époque révolue et confort moderne. Dans les quatre restaurants, on déguste des plats hongrois et pan-asiatiques, des « tapas » magyares, des tartes et des gâteaux traditionnels. 


Corinthia Budapest
Erzsébet krt. 43-49, 1073 Budapest
En savoir plus sur Corinthia Budapest

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER

 

Entrez dans le monde merveilleux du Mystery Hotel

Le Mystery Hotel Budapest est un palais rempli d’énigmes, de délices cachés, d’illusions d’optique. Ce boutique-hôtel, ouvert en 2019, joue sur les origines d’un bâtiment enveloppé de ses propres secrets. Construit en 1896, il abritait la Grande Loge symbolique de Hongrie. La façade a conservé l’équerre, le compas, le sphinx. Partout des lustres dégoulinent de gouttelettes de verre. Les plus grands sont suspendus au-dessus de la porte d’entrée et dans un Grand Hall où colonnes corinthiennes et rideaux de velours s’étendent du plafond voûté au sol en damier. Mélange d’art baroque, Renaissance, classique, néo-égyptien. Au-dessus du bureau de réception, flotte un tapis magique. Le grand escalier est éclairé par des bougies. Les hôteliers ont voulu rappeler néanmoins que nous sommes au 21ème siècle. Des écrans vidéo donnent vie aux peintures accrochées aux murs, participant à un univers fantasque et décalé.

© Mystery Hotel Budapest

Dans tout l’hôtel, des interprétations de célèbres chefs-d’œuvre sont exposées. La « Jeune fille à la perle » de Vermeer prend un selfie. Lunettes de soleil et laissez-passer au festival Sziget pour La Joconde. Une colonne à l’entrée des 82 chambres indique le style : dorique, ionique ou corinthien. Le « Jardin Secret » est un Spa conçu comme un jardin baroque, sculptures, fontaines et immenses palmiers. Le petit-déjeuner est servi dans la salle de bal. Le décor se reflète dans des cloches sous lesquelles sonnent des monticules de bacon, de saucisses et d’œufs, de jambons, de fromages, de pains et de fruits…


Mystery Hotel Budapest
Podmaniczky u. 45, 1064 Budapest
En savoir plus sur Mystery Hotel Budapest

VOIR LES PRIX SUR BOOKING.COM SURCLASSEMENTS AVEC LE CLUB YONDER
Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Les bonnes adresses du marché des Enfants-Rouges à Paris

Les bonnes adresses du marché des Enfants-Rouges à Paris

Ajouter à mes favoris Supprimer de mes favoris
Les meilleures spécialités italiennes à Paris

Les meilleures spécialités italiennes à Paris